[Île-de-France] Chèque numérique pour un commerce connecté (aide à la digitalisation)

La région Île-de-France propose le chèque numérique pour les entreprises, professionnels, collectivités et institutions afin de développer leur communication sur le web ou encore leur matériel informatique.

Accueil  /  [COVID] Aides à la digitalisation et chèques numériques  /  Chèque numérique Île-de-France

Vous souhaitez bénéficier du chèque numérique ?

  • Vérification de l’éligibilité de votre entreprise
  • Prestations adaptées pour améliorer votre communication
  • Entrez dans le monde du digital

Mentions

Article Mis à jour le 4 août 2021

Le chèque numérique en Île-de-France nommé « Chèque numérique pour un commerce connecté » est disponible.
Vous apprendrez en quoi consiste l’aide à la digitalisation, quels sont les critères pour en bénéficier et surtout… Comment en bénéficier !

logo région île de france

Qu’est-ce que le chèque numérique en Île-de-France ?

L’aide à la digitalisation des entreprises en Île-de-France nommée « Chèque numérique pour un commerce connecté » sert à accompagner les professionnels dans la numérisation de leur activité.
Ainsi, il vous sera possible de développer votre entreprise sur le web, ainsi que sa visibilité grâce à un site web, du référencement ou encore l’achat de solutions digitales.

En bref :

  • Une aide pour la majorité des entreprises (voir les critères),
  • Jusqu’à 10.000€ d’aide,
  • 50% des dépenses remboursées.

Le chèque numérique est actuellement disponible sous deux volets :

✔️ VOLET 1 (Entreprises et Professionnels) : Les projets ÉLIGIBLES

3 objectifs :

  • Améliorer leur gestion digitale,
  • Générer du flux dans leur boutique grâce au marketing digital,
  • Booster leurs ventes grâce au e-commerce.

Il peut financer :

1. SOIT des dépenses de fonctionnement (charges) :

  • Abonnement solutions digitales de gestion (logiciel de caisse…),
  • Publicité digitale, solutions de fidélisation, achat de mots-clés,
  • Référencement, nom de domaine, hébergement de site,
  • Abonnement logiciel de création de site en SaaS,
  • Abonnement ou commissions sur ventes liés à solution digitale (marketplace, clickandcollect…),
  • Formation,
  • Services de livraison,
  • Location/abonnement box pro wifi, location d’écrans de diffusion.

2. SOIT des dépenses d’investissement (actif) pour le développement/acquisition de site, l’achat de licences ou d’écrans de diffusion.

✔️ VOLET 2 (Collectivités et Institutions) : Les projets ÉLIGIBLES

  • Solutions favorisant la visibilité, l’attractivité et le développement de la vente en ligne : solution de référencement, click-and-collect, drive, marketplace, fidélisation et animation commerciale…,
  • Solutions de formation collective en ligne pour renforcer les compétences numériques de leurs commerces. 

Il prend en charge des dépenses soit de fonctionnement, soit d’investissement (pas les 2) parmi lesquelles :

  • Abonnement sur 12 mois max.,
  • Hébergement, frais d’installation, de paramétrage, gestion des encaissements ou des données,
  • Formation à la solution, accompagnement, communication,
  • Acquisition de licence,
  • Acquisition, développement ou renouvellement de la solution,
  • Formation collective en ligne pour renforcer les compétences numériques des commerces du territoire.
  • Les dépenses prises en compte en HT portent sur 1 an maximum. Un même porteur ne peut être bénéficiaire de l’aide qu’une fois par an, dans la limite de 3 ans.

Quels sont les critères pour bénéficier de l’aide à la digitalisation (Volet 1) ?

La plupart des commerces et artisans peuvent bénéficier du chèque numérique en Île-de-France :

  • Les commerçants de proximité ou artisans*, sédentaires ou non, avec ou sans point de vente, y compris artisan d’art (hors franchise),
  • Être enregistrée au CCI (Chambre de Commerce ou d’Industrie) et/ou Registre des Métiers,
  • Comptabiliser moins de 20 “Équivalents temps plein” (salariés), y compris les entreprises sans salarié.

*L’artisan ou commerçant de proximité vend des produits ou services de manière quotidienne ou fréquente à des particuliers.
Son activité relève d’un code NAF 10 à 33, 43 à 47, 49, 55 et 56, 7410Z, 7420Z, 79, 81, 9003A, 9312 et 9313, 95 et 96.

❌ Les entreprises exclues de la subvention au numérique en IDF

Les entreprises qui :

  • vendent exclusivement sur Internet,
  • de la filière numérique,
  • des activités financières et immobilières,
  • des organismes de formation,
  • de conseil,
  • des bureaux d’études.

Comment bénéficier de l’aide à la digitalisation en Île-de-France ?

Suivez nos 3 étapes simples pour bénéficier du volet 1 (professionnels et entreprises)  :

en y détaillant vos attentes et besoins.

2. Réunissez les pièces nécessaires :
  • Un extrait Kbis ou D1 de moins de 3 mois
  • Un RIB
  • Les pièces justificatives des dépenses prévisionnelles (devis, grille tarifaire,…)
    OU les factures acquittées (à compter du 12/03/2020) et le formulaire téléchargeable en ligne.

en y joignant les pièces nécessaires.

VOLET 1 (entreprises et professionnels) – la démarche complète :

  1. Réunissez les pièces nécessaires :
    • un extrait Kbis ou D1 de moins de 3 mois
    • un RIB
    • les justificatifs des dépenses prévisionnelles (devis, grille tarifaire, …) OU les factures acquittées* (à compter du 12/03/2020) et formulaire de demande de versement (téléchargeable en ligne)
  2. Déposez votre demande d’aide sur mesdemarches.iledefrance.fr.
  3. Un avis de décision vous sera transmis un mois après votre demande.
  4. Facture ou devis ?
    • Cas 1 : demande sur factures acquittées* ➔ le versement sera directement effectué en une fois.
    • Cas 2 : demandes sur devis ➔ transmettez votre demande de versement et les factures acquittées* dans un délai maximal d’1 an. Les dépenses portent sur 12 mois maximum et doivent avoir été réalisées dans un délai maximal de 18 mois. Le versement prend la forme d’un paiement unique ou d’un paiement en 2 fois.

* Les factures indiquent la date + un n° de chèque, de virement, un règlement CB ou la mention « payé ».

VOLET 2 (collectivités et institutions) – la démarche à effectuer :

  1. Déposez votre demande d’aide sur mesdemarches.iledefrance.fr.
  2. Vous ne pouvez engager les dépenses qu’après dépôt de votre demande sur la plateforme.

Ma Région et Moi : ces commerçantes connectées grâce au chèque numérique

Besoin de plus d’informations ? Nous vous rappelons !

Mentions

Quel est le montant du chèque numérique IDF ?

Le montant des subventions varie en fonction du prix des prestations digitales :

  • Une subvention à la digitalisation entre 150€ et 1.500€ qui couvre 50% des dépenses,
  • Soit un devis minimum de 300€ pour une aide de 150€ et 150€ à la charge de l’entreprise.

Récapitulatif du chèque numérique IDF pour le volet 1 :

Prix minimum du projet digital :
(possible d’avoir plusieurs devis)

300€

Aide subventionnée par l’état :
(soit 80% des dépenses)

300€ à 1.500€

Charges réelles après déduction
du chèque numérique :

1.000€ ➔ 500€

3.000€ ➔ 1.500€

? VOLET 1 : Tableau explicatif des dépenses et subventions du chèque numérique en Île-de-France

Volet 1 du Chèque numérique Île-de-France : une subvention jusqu’à 1.500€
Montant H.T des devis (dépenses totales) Montant du chèque numérique À votre charge
300€ 150€ 150€
600€ 300€ 300€
900€ 450€ 450€
1.200€ 600€ 600€
1.500€ 750€ 750€
1.800€ 900€ 900€
2.100€ 1.050€ 1.050€
2.400€ 1.200€ 1.200€
2.700€ 1.350€ 1.350€
3.000€ 1.500€ (maximum) 1.500€
5.000€ 1.500€ 3.500€

? VOLET 2 : Tableau explicatif des dépenses et subventions du chèque numérique en Île-de-France

Volet 2 du Chèque numérique Île-de-France : une subvention jusqu’à 10.000€
Montant H.T des devis (dépenses totales) Montant du chèque numérique À votre charge
2.000€ 1.000€ 1.000€
4.000€ 2.000€ 2.000€
6.000€ 3.000€ 3.000€
8.000€ 4.000€ 4.000€
10.000€ 5.000€ 5.000€
12.000€ 6.000€ 6.000€
16.000€ 8.000€ 8.000€
20.000€ 10.000€ (maximum) 10.000€
30.000€ 10.000€ 20.000€
[socialrocket]

À quoi peut servir l’aide numérique COVID aux entreprises ?

Le but de cette aide est d’aider les artisans et commerçants à développer le digital au sein de leur activité.

Voici quelques exemples de prestations pour lesquelles le chèque numérique est éligible :

Création et refonte de site web

Créer, refaire ou mettre à jour son site web ➔

Développer son site web est un vrai atout pendant la fermeture des commerces.

  • Créer un site web vitrine pour afficher ses promotions, actualités, coordonnées, services, horaires d’ouverture…
  • Créer un site marchand pour vendre ses produits et mettre en place des services comme le Click and Collect ou le devis en ligne pour un commerce connecté est indispensable en temps de confinement.
Améliorer SEO et référencement Google

Améliorer sa visibilité sur Internet ➔

Le référencement, la publicité et les réseaux sociaux sauront vous aider à attirer de nouveaux clients

  • Améliorer votre référencement naturel et permettre aux internautes de vous trouver plus facilement
  • Acheter des mots-clés pour apparaître en premier sur les résultats
  • Gérer les réseaux sociaux pour engager vos abonnés
Création de logo

  • Retravailler votre Branding et l’image que votre entreprise renvoie pour une touche moderne et sophistiquée
  • Réaliser des illustrations pour promouvoir vos produits et services en ligne

Les autres aides pour les entreprises pendant le COVID

Bien heureusement, il n’existe pas que le chèque numérique pour digitaliser votre entreprise ou avoir un commerce connecté.

Voici d’autres aides aux entreprises :

J’aime mes commerces à domicile (CCI Paris IDF) : inscrivez votre commerce !

  • Cible : toute commune ou groupement
  • Coût : gratuit

Quelques astuces supplémentaires :

Obtenir un devis en moins de 48h… Ou plus d’informations !

Envoyez-nous un mail et nous vous recontacterons pour vous faire bénéficier de l’aide et propulser votre activité sur le web !

Mentions

?

Propulsez votre activité sur le web
grâce à l’aide numérique ile de france.