Qu’est-ce qu’un nom de domaine (NDD), comment le choisir et le réserver ?

vendredi 28 Août 2020 | Sites internet & Webdesign | 0 commentaires

AccueilBlog de l’agenceQu’est-ce qu’un nom de domaine (NDD), comment le choisir et le réserver ?
nom de domaine : définition et critères pour le choisir et l'acheter

Faut-il vraiment s’attacher à choisir un bon nom de domaine ?
Vous avez un site web et un commerce de qualité, vous pensez que les visiteurs vont affluer sur votre site ?
Et bien pas vraiment. Le nom de domaine est l’élément clé de votre site web.
Il le définit et il peut très bien faire votre popularité comme votre déclin.

Pourquoi bien choisir son nom de domaine (NDD) est important ?

  • C’est la première impression qui compte. Le lien de votre site est la première chose que le visiteur verra. Un nom de domaine pertinent peut créer une impression positive, tandis qu’un mauvais peut faire fuir les internautes.
  • Il affecte le référencement SEO. Même si les “EMD” (Exact Match Domain) ne sont plus conseillés, avoir un mot-clé dans votre nom de domaine peut aider votre référencement SEO.
  • Il définit votre marque et votre “branding”. Et oui, si l’internaute perçoit de la notoriété et de l’autorité dans votre nom, vous marquez un bon point !

Avant d’apprendre à choisir son NDD, voyons de quoi est composé un lien (URL) sur le web !

Qu’est-ce qu’un nom de domaine ?

La définition courte : le nom de domaine est comme une adresse postale mais sur Internet, ou le World Wide Web (WWW).

C’est grâce à ce nom que les internautes, vos clients et contacts vont pouvoir accéder à votre site web. Sans celui-ci, votre site web ne serait accessible que par une suite de chiffres appelée “IP”. Et ce n’est vraiment pas pratique.

Un nom de domaine est donc indispensable lors de la réalisation de votre site web !

Quels sont les éléments qui composent une adresse Internet (URL) ?

Une adresse Internet est composée de quatre éléments :

  • Le protocole “http://” ou “https://”
  • Le préfixe “www.”
  • Le nom de domaine et le sous-domaine
  • L’extension (ou TLD) : “.com, .net, .org, .fr, …”
Explication d'un lien : protocole HTTPS, www, nom de domaine, extension

Le protocoles HTTP ou HTTPS

Chaque adresse Internet commence par « http:// » (ou « https:// »). Ceci renvoie au protocole HTTP utilisé par votre navigateur Web pour consulter un site Internet.
Voici deux guides pour mieux comprendre le HTTP et l’utilité du protocole HTTPS sur un site internet.

Le préfixe WWW

Le préfixe “WWW” est l’acronyme de “World Wide Web”.
Le World Wide Web est un système qui permet d’accéder aux ressources présentes sur internet et d’y naviguer grâce aux liens hypertextes qui lient les pages des sites web. On parle communément de web ou de toile.

Il est courant de retirer ce préfixe pour raccourcir son nom de domaine.

Le nom de domaine et le sous-domaine

Le nom de domaine est le nom, ou le titre de votre site web. C’est la partie la plus importante.
Exemple d’un domaine : www.google.com

Le sous domaine est une seconde partie de votre site internet pour mieux le structurer.
Exemple d’un sous-domaine : images.google.com

L’extension (.com, .net, .org, .fr, …)

L’extension, ou TLD (pour Top Level Domain) est le suffixe du domaine.
En voici quelques-un :

  • .com
  • .net
  • .org
  • .biz
  • .edu
  • .fr
  • .uk

Ces derniers sont nombreux et de nouveaux sont apparus plus récemment. Ces nouvelles extensions ne sont pas conseillées pour un site web.

Comment choisir son nom de domaine ?

Afin de bien choisir son nom de domaine, il est important de suivre quelques bonnes pratiques :

  1. Utiliser le nom de sa société, marque, association
  2. La longueur : faites au plus court !
  3. Choisir la bonne extension (.com, .fr, .net, …)
  4. Avec ou sans tiret ?
  5. Éviter les accents, chiffres et caractères spéciaux
  6. Facile à prononcer
  7. Facile à écrire
  8. Référencement et mots-clefs
  9. Vérifier la disponibilité des profils sur les réseaux sociaux
  10. Achetez-le avant que quelqu’un ne le fasse !

Utilisez le nom de votre société, marque, association

L’une des meilleures pratiques pour choisir son nom de domaine est de choisir le nom de sa marque.

Que ce soit une entreprise, une association ou votre nom particulier, la notion de branding est très importante.
N’oubliez pas : votre nom de domaine est la première impression que vous allez donner.
Si votre nom de marque acquiert de la notoriété à travers le temps, ce ne sera que bénéfique pour votre site !

La longueur : faites au plus court !

Pour ce qui en est de la taille de votre nom de domaine préfèrez le court et concis.
Les internautes auront davantage de chance de s’en souvenir.

Visez une taille de 6 à 14 caractères, et souvenez-vous : le plus court est le meilleur.
Les noms courts et pertinents sont souvent déjà réservés, si vous ne pouvez pas acheter celui qui vous plaît, utilisez le nom de votre marque.

Par exemple, notre site « WeComm.fr » fait 6 caractères et Google, Amazon et Facebook ne dépassent pas les 8 caractères.

Choisir la bonne extension (.com, .fr, .net, …)

Extensions de domaine les plus utilisées (TLD) à travers le monde

Infographie : DomainNameStat.com

Quand vous choisissez votre nom de domaine, une chose reste certaine : le “.com” est le meilleur.
D’après Domain Name Stat, plus de 37% des domaines ont choisi l’extension “.com”.

La raison est simple : c’est l’extension la plus familière et simple à retenir !

Conseil : Si le .com est pris, et que vous ne souhaitez pas d’extension spécifique à votre pays, optez pour le .net ou encore le .org.
Évitez les nouvelles extensions comme “.tech”, “.space” ou encore “.xyz”. 

Avec ou sans tiret ?

Il est conseillé de ne pas utiliser de tiret dans le nom de votre site. Mais cela est à votre convenance.
Quoiqu’il en soit, évitez d’en utiliser plus d’un, afin de ne pas avoir un nom à rallonge.
Du côté du référencement SEO, Google est capable de discerner deux mots collés dans un nom de domaine.

Éviter les accents, chiffres et caractères spéciaux

Un nom de domaine ne peut contenir que des « – », des chiffres ou des caractères spéciaux.
Il est déconseillé d’utiliser toute autre chiffre ou caractère que le tiret, surtout les caractères “spéciaux”.
Ces derniers sont généralement mal compris par les navigateurs, les moteurs de recherche mais surtout très compliqués à écrire pour l’utilisateur.

Facile à prononcer

Lorsque vous vous retrouvez à prononcer votre nom de domaine, et que vous vous rendez compte qu’il est compliqué à dire… Il s’avère qu’une erreur a été commise.

Voyons du côté des géants d’Internet : Google, Facebook, Twitter, Instagram…
Ils sont tous très simples à prononcer, quelque soit votre langue natale.

Conseil : demandez conseil à 10 de vos proches pour savoir si la prononciation de votre nom de domaine est simple.

Facile à écrire

De la même manière que la prononciation, votre nom de domaine se doit d’être simple à écrire.
Un internaute qui veut visiter votre site car il a son nom en tête doit pouvoir l’écrire simplement.
Évitez les lettres doublées ou les fautes d’ortographe.

Référencement et mots-clefs

Un nom de domaine qui contient des mots-clefs n’a plus le même impact qu’auparavant.
L’algorithme de Google a été mis à jour par l’« EMD » (Exact Match Domain). Cette Google Update est destinée à donner moins de crédit à ce type de domaine, voir à les punir.

Il est toujours possible d’utiliser un mot-clé dans votre NDD à condition de :

  • Ne pas utiliser plus d’un mot-clef
  • Le faire suivre de votre nom de marque, ou d’un mot générique

La disponibilité des profils sur les réseaux sociaux

On oublie souvent l’importance des profils sur les réseaux sociaux.
Lorsque vous allez réserver votre nom de domaine, il est important de vérifier la disponibilité de ce nom sur les réseaux sociaux :

  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter
  • Pinterest…

Sinon, vous allez avoir des noms de profil disparates, voir sans rapport avec votre NDD.

Achetez-le avant que quelqu’un ne le fasse !

Un nom de domaine peut être acheté à tout moment. Vous avez la bonne idée, vous cherchez, triturez votre cerveau à la quête d’une meilleure… Et quelques jours après, votre nom de domaine n’est malheureusement plus disponible.

Si vous pensez que votre idée est bonne et qu’elle répond aux critères… Foncez !

Comment acheter, créer et déposer un nom de domaine ?

Déposer, réserver, créer et acheter son nom de domaine

Vous avez trouvé le nom parfait et qui vous convient… Il est temps de réserver votre nom de domaine.
Il existe différents moyens de déposer un NDD.
Vous pouvez le faire par vous-même ou faire appel à une agence de communication pour le faire à votre place.

Vérifier la disponibilité du nom de domaine

Vous n’êtes pas certain d’être le seul à avoir eu la bonne idée. Parfois, cela peut vous jouer des tours car le NDD convoité est déjà acheté.

Pour vérifier la disponibilité d’un nom de domaine, recherchez le sur :

Cas n°1 : le nom est disponible !

Vous avez de la chance et votre nom de domaine + l’extension choisie est libre.
Si vous pensez que cela ne va pas durer… Achetez-le rapidement !

Cas n°2 : le domaine est transférable, réservé ou utilisé

La chance s’est jouée de vous et le domaine est déjà acheté et réservé.

Malheureusement, peu de solutions s’offrent à vous :

  1. Vérifiez si le site auquel le nom de domaine est rattaché est en ligne et fonctionnel.
  2. Essayez de trouver les informations de contact du propriétaire
  3. Contactez-le pour savoir s’il est possible de racheter le nom de domaine.

Où et comment acheter son nom de domaine ?

C’est assez simple : il vous suffit de créer un compte chez un « registrar » et de le commander. Généralement, c’est un abonnement annuel qui est à renouveler.

Attention à ne pas oublier de le renouveler : vous pourriez vous le faire piquer !

Les services payants

Il est possible de réserver un nom de domaine chez la plupart des hébergeurs, ou chez un « registrar » :

Les services gratuits

Lorsque vous souscrivez à un hébergeur, souvent ce dernier vous fournit un nom de domaine gratuit :

Bien que nous les déconseillons, il existe des revendeurs qui proposent des noms gratuits sans hébergement, sous certaines conditions :

  • Seulement certains noms sont disponibles et le choix est très limité
  • Une sélection limitée d’extensions est disponible

FreeNom.com propose ce type de domaine gratuit.

Quel est le prix/tarif d'un nom de domaine ?

Généralement, enregistrer un nouveau NDD coûte entre 5€ et 15€ par an.

Le prix varie selon quelques facteurs :

  • Le registrar choisi et ses conditions de renouvellement
  • La longueur et les mots utilisés
  • L’extension utilisée (.com, .fr, .org, …)

La F.A.Q. des noms de domaine

Quelques questions vous posent problème ? Nous avons la réponse !

Comment trouver le propriétaire d'un nom de domaine ?

Mise à part si l’acheteur a choisi de les cacher, les informations personnelles liées à un nom de domaine sont consultables par tout le monde.
Nom, adresse, mail et de nombreuses autres informations qui vous permettront de contacter cette personne en cas de litige ou de demande.

Voici quelques outils appelés “Whois” pour savoir à qui appartient un nom de domaine :

Comment créer une adresse mail associée à un nom de domaine ?

Avoir une adresse mail professionnelle comme “contact@monsite.fr” est souvent lié à votre hébergeur. C’est ce dernier qui gère les serveurs mails SMTP, et qui fournira l’adresse professionnelle. Il vous suffit de la configurer sur votre panel d’administration.
Il est plutôt simple d’ensuite créer une redirection de votre adresse professionnelle vers le mail de votre choix pour consulter les mails rapidement.

Les derniers articles

Vous souhaitez bénéficier d’un accompagnement personnalisé dans vos projets ?

Un commentaire, une question ou un ajout ? C’est ici que ça se passe !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *